Amélie TATTI

Soprano

Biographie

AMÉLIE TATTI grandit à Bastia et se passionne très jeune pour la musique à travers la pratique du piano, du chœur et de la comédie musicale. Elle découvre également les arts du cirque et se spécialise dans le trapèze et le tissu aérien.

Après une licence de musicologie obtenue à la Sorbonne, elle intègre l’École Normale de musique de Paris où elle étudie le chant avec Daniel Ottevaere, Marie-Thérèse Keller et la scène lyrique avec Mireille Larroche. Elle y reçoit notamment les encouragements chaleureux de Rolando Villazón, Barbara Hannigan ou encore Jennifer Larmore lors de masterclasses. Elle bénéficie d’une bourse d’étude de 2015 à 2018.

Elle s’est déjà produite dans des rôles comme Susanna (Le Nozze di Figaro), Despina (Così Fan Tutte), Zerlina (Don Giovanni), Papagena (Die Zauberflöte) de Mozart, Amour dans Orphée et Eurydice (Gluck) dans une mise en scène d’Ulysse di Gregorio, Zémire dans Zémire et Azor (Grétry) avec Les Paladins sous la direction de Jérôme Corréas dans une mise en scène de Mireille Larroche, La Musica dans l’Orfeo (Monteverdi) dans une production des Bouffes du Nord mise en scène par Samuel Achache et Jeanne Candel, ou encore le Prince Alexis dans L’Île de Tulipatan (Offenbach) dans une mise en scène d’Yves Coudray au Festival d’Étretat ainsi que Gabrielle dans La Vie Parisienne.

Appréciée pour ses talents de comédienne qu’elle marie à une vocalité assurée, elle est choisie pour incarner deux premiers rôles féminins de Molière tout en chantant dans les mêmes spectacles le grand répertoire d’opéra. Entre 2016 et 2019, elle joue et chante le rôle d’Agnès

dans un spectacle mêlant L’École des Femmes de Molière et Les Contes d’Hoffmannd’Offenbach. Elle joue également le rôle de Magdelon dans Les Précieuses Ridicules de Molière mêlé d’airs d’opéra.

En 2019, son interprétation du rôle-titre de Poil de Carotte à l’Opéra de Montpellier dans une mise en scène de Zabou Breitman et sous la direction de Victor Jacob lui vaut d’excellentes critiques.

La saison dernière, elle s’est également produite dans Pomme d’Api (Offenbach) et Le Singe d’une Nuit d’Été (Serpette) à l’Odéon de Marseille, ainsi que dans les Opéra de Toulon et Avignon. En 2020 elle est lauréate de la Fondation Royaumont qui lui donne l’opportunité de travailler le rôle de Sophie de Werther avec Moshe Leiser et Patrice Caurier. Elle a ensuite la chance de faire une masterclass avec le baryton Ludovic Tézier. Elle se produit à Radio France dans l’émission 42ème Rue.

Elle vient d’interpréter Mi dans Le Pays du Sourire à l’Odéon de Marseille en captation sous la baguette d’Emmanuel Trenque et dans une mise en scène d’Olivier Lepelletier.

Prochainement, on pourra la retrouver à l’Opéra de Nice dans Pomme d’Api et Le Singe d’une Nuit d’Été, puis dans Così Fan Tutte au festival de Serra-di-Ferro.

Amélie Tatti
Des questions ? Un renseignement ?
Contactez-nous.